Revenir au début
Nous écrire
Collections
Passer commande
(+Tarifs spécial distro)
Où trouver
les livres ?
Liens



Discussions autour des bouquins publiés...


Si vous êtes intéressés pour organiser des dates à partir d'un titre (ceux qui
ont déjà fait l'objet de discussions, et pour lesquels il y a donc quelqu'unE
de disponible pour se déplacer), et dans des lieux non-institutionnels bien sûr,
vous pouvez nous contacter par mail...

Plus largement, nous encourageons chacunE à se réapproprier ces différents textes,
ce qui peut aussi vouloir dire proposer des moments publics entre lecteurs...
et donc sans nous !



° Vive la révolution, à bas la démocratie !
Anarchistes de Russie dans l'insurrection de 1905

2017

Samedi 18 février 17h, à Caen : espace de lutte "La Pétroleuse", 163 cours Cafarelli
Causerie autour de l’insurrection de 1905 en Russie et de l’implication des anarchistes dans cette dernière.
A partir
de l'ouvrage Vive la révolution, à bas la démocratie !


2016

Jeudi 15 décembre 19h30, à Bruxelles (Belgique) : bibliothèque anarchiste "Acrata", 32 Rue de la Grande Île
"
Vive la révolution, à bas la démocratie ! /Présentation de livre-discussion/
Janvier 1905, Saint-Pétersbourg, la police ouvre le feu contre une foule de manifestants. C’est le début d’une insurrection spontanée dans l’Empire tsariste
qui va durer deux longues années, de la Finlande à la Géorgie et de la Pologne à la Sibérie… Des milliers d’attaques contre les flics et les militaires, des centaines
de châteaux en flammes, des barricades dans les rues, des sabotages d’infrastructures, des grèves sauvages, des paysans qui prennent la terre, de l’auto-organisation
avec les premiers conseils ouvriers, et aucun parti ni syndicat (bolchévik ou socialiste-révolutionnaire) capable de prendre le contrôle de la situation.
A l’occasion de la dernière publication par des compagnons d’un livre sur les activités anarchistes en Russie avant 1917 (Vive la révolution, à bas la démocratie !,
chez Mutines Séditions, octobre 2016), on pourrait discuter de ce que peuvent signifier des interventions anarchistes qualitatives dans un tel contexte de soulèvements ;
de comment approfondir le contenu d’explosions sociales pour proposer quelque chose de complètement différent, en agissant avant et pendant un tel processus
révolutionnaire ? N’existe-t-il pas un autre horizon auquel on puisse aspirer, autre qu’un meilleur capitalisme ou une meilleure démocratie ?
"

Jeudi 24 novembre 20h, à Münich (Allemagne)
: bibliothèque anarchiste "Frevel", Zenettistrasse 27
"
Es lebe die Revolution, nieder mit der Demokratie! Buchvorstellung und Diskussion

Jeudi 17 novembre 20h, à Zürich (Suisse)
: bibliothèque anarchiste "Fermento", Josefstrasse 102
"
Es lebe die Revolution, nieder mit der Demokratie! Präsentation und Diskussion
Januar 1905, St. Petersburg: Bullen eröffnen das Feuer in eine Menge. Es ist der Anfang eines umfassenden spontanen Aufstands im zaristischen Imperium,
der zwei Jahre dauern wird, von Finnland bis nach Georgien und von Polen bis nach Sibirien… Tausende von Angriffen gegen Bullen und Militär, hunderte
von Schlössern in Flammen, Barrikaden in den Strassen, Sabotagen der Infrastruktur, wilde Streiks, Bauern die sich die Ländereien nehmen, Selbstorganisation
in den ersten Arbeiterräten, Ausnahmezustand, und keine Partei oder Gewerkschaft der Linken (Bolschewisten oder Sozial-Revolutionäre), die fähig wäre, Kontrolle
über die Situation zu erreichen.
Lasst uns, anlässlich der neuesten Publikation eines grossen Buchs über die anarchistischen Aktivitäten in Russland vor 1917 (Vive la révolution, à bas la démocratie!, Paris,
Oktober 2016
), welches einige Kameraden auf französisch herausgegeben haben, darüber reden was qualitative anarchistische Interventionen in solch einem Kontext
von Aufständen sein könnten; wie das Innere sozialer Explosionen vertieft werden könnte, um etwas ganz anderes vorzuschlagen, durch das Handeln vor und während
eines revolutionären Prozesses? Ist ein besserer Kapitalismus und eine bessere Demokratie der einzige Horizont von dem wir träumen können?"


° Maria Nikiforova. La révolution sans attendre.

2014

Jeudi 23 octobre 19h30, à Bruxelles (Belgique): local "Acrata", 32 Rue de la Grande Île
"Après le coup d’Etat bolchévik de 1917 en Russie, des anarchistes ont tenté en ville comme à la campagne de défendre
une vision anti-autoritaire de la révolution. A la tête d’un détachement autonome de gardes noirs en Ukraine, Maria Nikivorova
a été confrontée comme Makhno un peu plus loin à de nombreuses forces contre-révolutionnaires en même temps qu’au nouveau pouvoir.
A l’occasion de la présentation du livre « Maria Nikiforova, l’épopée d’une anarchiste à travers l’Ukraine (1885-1919) »
(Mutines Séditions, septembre 2014) et de cette expérience historique, on pourrait aborder quelques questions :
quel prix ont payé ces compagnons en se coordonnant dans un « front commun » avec des groupes autoritaires ?
comment éviter de tomber dans le piège de « faire la guerre » au détriment d’ « approfondir la révolution » ?
Bien entendu, le livre sur Maria Nikiforova est disponible au local.."

° Albert Libertad. Et que crève le vieux monde.

2014

Jeudi 23 janvier 19h30, à Bruxelles (Belgique) : local "Acrata", 32 Rue de la Grande Île
"A l’occasion de la sortie du livre d’Albert Libertad Et que crève le vieux monde ! chez Mutines Séditions,
des compagnons viendront parler plus spécifiquement sur la vie de Albert Libertad et sur les activités des anarchistes à la Belle Epoque,
des Causeries populaires en passant par l’édtion du journal l’anarchie aux bastons et agitations dans les rues parisiennes."

Mercredi 19 février 19h30, à Zurich (Suisse) : Bibliothèque Fermento, Rosengartenstrasse 10

"Ein Kamerad wird uns nicht nur über Artikel von Albert Libertad im Paris der Anfangsjahre von 1900 erzählen;
sondern auch über einige Fragmente der Agitation rund um die “causeries populaires” und das Journal “l’anarchie” (1905) :
Anti-Wahl-Kampagnen, musikalische Spaziergänge, ein voraufständischer Streik oder.... während dem Karneval in Paris."

° Fukushima Paradise. Pour une critique radicale du nucléaire.

2012
Jeudi 1er novembre 19h30, à Bruxelles : local "Acrata", 32 Rue de la Grande Île
Dimanche 21 octobre 15h, à Nantes : au lieu-dit "La Pointe" sur la D15, à Temple-de-Bretagne (à coté de la ZAD). Juste au nord du circuit automobile.
Mardi 11 septembre 19h, à Alès : «Au Bon coin», 2 rue Faubourg de Rochebelle (à côté de la Bourse du travail)
Vendredi 13 avril 20h, à Grenoble : à la "BAF", 2 chemin des Alpins
Jeudi 12 avril à 18h30, à Mens : au café des sports
Mercredi 11 avril 20h30, à Die : au "Loco locaux", rue de l’Armelerie
Jeudi 29 mars 20h, à Paris : bibliothèque "Libertad", 19 rue Burnouf, Paris-19e



° Incognito. Expériences qui défient l'identification.

2013
Jeudi 10 janvier, à 19h30 : Bruxelles (Local Acrata, 32 Rue de la Grande Île)
Samedi 12 janvier, à 16h : Lille (L'Insoumise "Bouquinerie occupée" 10 rue d'Arras à Lille-Moulins)
Dimanche 13 janvier, à 17h : Paris (Bibliothèque Libertad, 19 rue Burnouf, 19e arrdt)
Mardi 15 janvier, à 20h30 : Besançon ("L'Entrepôt", 14, rue de la Viotte)
Mercredi 16 janvier, à 20h : Zurich (Bibliothèque Fermento, Rosengartenstrasse 10)
Jeudi 17 janvier, à 19h : Lausanne ("Infokiosk de la grêle" Rue de France 63)

Samedi 19 janvier, à 15h : Lyon (Librairie La Gryffe, 5 rue Sébastien Gryphe, 7e arrdt)
Mardi 22 janvier, à 20h30 : Grenoble (Centre social BAF, 2 chemin des Alpins)

(A Lyon et Grenoble, la discussion sera aussi en présence des compagnons transalpins
qui ont réalisé Incognito en italien (2003, réed. 2012)

Mercredi 23 janvier, 19h : Valence (Le Laboratoire, 8 place St jean)
Jeudi 24 janvier, 20h : Marseille (Kiosk Le seul problème, social et autogéré 46, rue Consolat, 1er arrdt)
Vendredi 25 janvier, à 19h : St Jean du Gard (Bibliothèque-Infokiosques, 152, Grand’rue)
Lundi 28 janvier, à 20h30 : Toulouse (Kiosk, 3 rue Escoussieres Arnaud-Bernard)


2012
Jeudi 2 février 20h, à Paris : bibliothèque "Libertad", 19 rue Burnouf, Paris-19e


° Les Indésirables. Autour de la lutte contre le centre de rétention de Lecce (Italie)


2011
Jeudi 21 juillet 20h, à Paris : bibliothèque "Libertad", 19 rue Burnouf, Paris-19e